Ces peurs qui paralysent les timides

Annihiler nos peurs, c’est briser nos chaînes.
Jean Gastaldi


Ces peurs qui vous paralysent 

Vous êtes timide ? Si oui, alors souvent lorsque vous souhaitez vous exprimer, vous vous retrouvez tout un coup comme immobilisé par une force "mystérieuse". Mais quelle est cette puissance mystique..? En fait ce n'est rien d'autre que vous-même. Ce sont vos propres peurs qui vous immobilisent.

Elles vous empêchent d'être vous-même et de vous affirmer face aux autres. Par conséquent, les gens ne voient pas la personne que vous êtes réellement. Car votre vraie personnalité est enchaînée au plus profond de vous-même. Et cela vous rend triste, cherchant sans relâche, à l'extérieur, le secret qui vous permettra enfin d'en finir avec cela. Alors que finalement, les solutions sont en vous.

Faites une rétrospective sur vous-même. Analysez-vous et essayez de découvrir quelles sont les peurs qui vous immobilisent. Revivez mentalement les situations où vous avez été paralysé, à cause d'elles. Une fois que vous les aurez identifiées, notez-les sur une feuille. 

 

Ce que craignent les timides

Voyons ensemble quelles sont les grandes peurs des timides :

La peur de déplaire : c'est la crainte de ne pas être aimé, d'être jugé négativement ou d'être moqué. 
Elle indique un manque d'estime de soi. En claire vous pensez que vous n'êtes pas assez bien (que vous ne valez pas grand chose) et que les autres sont en général mieux que vous. 

La peur de ne pas être à la hauteur : c'est la crainte de ne pas pouvoir faire face à une situation, de ne pas savoir quoi répondre, etc.
Cette peur indique un manque de confiance en soi. Vous doutez de vos capacités, pensant que vous n'arriverez pas à faire face aux gens ou aux situations que vous redoutez.

Toutes ces peurs se manifestent lorsque l'on fait face aux autres.
Seul(e) dans votre salle de bain ou au milieu d'êtres familiers, vous n'avez aucun mal à être vous-même et à vous exprimer librement. Mais dès que vous devez faire face aux regards des autres, vos peurs ressurgissent pour vous paralyser et vous gâcher la vie.

Si l'on devait résumer toutes ces peurs en une seule, ce serait la peur des autres. Ce sont les événements passés, vos parents, vos professeurs et votre entourage, qui ont contribué à former votre estime et votre confiance en vous.


Comment combattre ces peurs

La bonne nouvelle est que c'est vous seul qui avez créé (inconsciemment) toutes ces peurs. Et elles résident uniquement dans votre tête.
Malheureusement, le seul fait de le savoir ne résout pas le problème. Car même si c'est seulement dans votre tête, ces blocages vous paralysent quotidiennement.

Il faut savoir que votre cerveau, qui est un organe exceptionnel, veille à votre survie. C'est pour cela qu'il fera tout son possible pour vous protéger face au danger. Mais le problème est que pour lui, vos peurs imaginaires sont des dangers face auxquels il doit vous protéger.

Et pour votre "survie" il va soit vous faire prendre la fuite, soit vous paralyser. Pour cela, il utilise entre autres vos dialogues internes. En émettant des pensées que vous ne direz même pas à votre pire ennemi. Du genre ; "t'es trop nul, tu n'es pas assez bien", "si tu l'ouvres tu vas encore passer pour une cruche", "regarde un peu comment tu transpires/rougis, fais-toi discret si tu ne veux pas que les autres le remarquent", etc.

Il y a plusieurs méthodes efficaces pour venir à bout de tout cela. Par exemple les affirmations ou la visualisation positive, peuvent vous aider à remplacer vos peurs par des croyances plus bénéfiques pour vous. Mais avec ces méthodes-là, les premiers résultats sont longs à venir. Heureusement, il existe d'autres méthodes beaucoup plus efficaces et dont les résultats sont immédiats. 

L'une d'elles est "la méthode des 5 secondes". Elle consiste à "battre" son cerveau, en étant plus "rapide" que lui. En gros, il s'agit d'agir au plus vite pour ne pas laisser à son cerveau le temps de lancer son processus de blocage. Par exemple, dès l'instant où vous souhaitez vous exprimer, comptez à rebours dans votre tête (5, 4, 3, 2, 1, GO) et exprimez-vous immédiatement. De la sorte, votre cerveau n'aura pas le temps de lancer son disque des dialogues internes négatifs.

✮  ✮  ✮  ✮  ✮ 


Nous venons de voir dans cet article que ce sont les timides eux-mêmes qui créent et alimentent leur peur. Et que ce sont ces mêmes peurs qui les paralysent dans la vie de tous les jours, face aux situations que leur cerveau identifie comme étant des dangers.
Un travail de fond est donc nécessaire pour neutraliser toutes ces peurs qui ne sont en fait que des croyances négatives. La méthode Cauet ou la visualisation positive peuvent aider à cela.
Mais pour aller plus vite, utilisez la méthode des 5 secondes, qui pourrait se résumer à ce slogan : "Sortez de votre tête et agissez, car l'a
ction neutralise la peur".

 

Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés