Agir immédiatement sans hésiter ou réfléchir

Si l'action ne soutient pas la pensée, la pensée perd son nerf et sa force s'effrite.
Fredik Cygnaeux

Sortez de votre tête !

Imaginez cette scène : vous assistez à une réunion d'affaires. Vous êtes assis autour d'une table avec une dizaine de vos collègues et votre patron. Puis à un moment vous avez une idée intéressante qui pourrait vraiment aider l'entreprise. Mais tout à coup, un flot de pensées dévastatrices envahissent votre tête. Du genre : "Tu es qui pour parler ici ?", "Ton idée est stupide, ils vont bien se moquer de toi", "Si jamais tu parles, tu risques de transpirer/rougir et tout le monde verra que tu n'es qu'un/une nul/le".

Le comble est que ce sont les genres de choses que vous ne diriez même pas à votre pire ennemi. Par contre, vous n'avez aucun scrupule à vous les dire. En gros, dans ce genre de situation, vous êtes votre pire ennemi.
À cause de ce flot de pensées dévastatrices, vous vous retrouvez comme paralysé, dans l'impossibilité de vous exprimer face aux autres. Et malheureusement si vous êtes timide, ces exemples de situations sont votre quotidien.

Tout se joue dans votre tête. C'est votre cerveau qui orchestre, d'une main de maître, votre incapacité à vous exprimer. Car pour lui vos craintes, quelles qu'elles soient, sont des dangers desquels il doit vous protéger.
Pour cela il utilisera, entre autres, votre système de pensées, en vue de vous préserver. Il fera en sorte soit de vous paralyser, soit de vous faire prendre la fuite. La solution... sortez de votre tête !!!


Aller plus vite que son cerveau

Dans ce genre de situation, votre cerveau devient votre pire ennemi. Il va donc falloir tenter de le battre à son propre jeu. Pour ce faire, vous allez devoir aller plus vite que lui, en agissant avant qu'il ait le temps de vous envoyer son flot de pensées paralysantes.
Donc votre mission si vous l'acceptez sera de battre votre cerveau en devenant plus "rapide" que lui.

La mise en application de cela dans notre exemple serait la suivante : dès l'instant où vous avez eu l'idée intéressante, soumettez-la immédiatement, dans les 5 secondes. Vous pouvez par exemple, dès que vous souhaitez exprimer quelque chose, compter à rebours dans votre tête. "5, 4, 3, 2, 1, GO", puis dire ce que vous avez à dire.
En gros, il va falloir à présent d'agir de suite, dès vos premières impulsions. Vous souhaitez dire ou faire quelque chose? Eh bien faites-le de suite, avant que votre cerveau ait eu le temps de vous paralyser.

Le fait de compter à rebours n'est pas anodin. Cela permet, entre autres, de focaliser son attention sur le décompte et non sur ses pensées.
Votre réveil sonne le matin, comptez à rebours. 5, 4, 3, 2, 1, puis levez-vous de suite. Vous verrez c'est magique! Avec cette méthode vous serez debout sans aucun problème. Car votre cerveau n'aura pas eu le temps ni la possibilité de vous garder au lit avec son flot de pensées destructives.

 

S'exprimer de suite, sans hésiter ou réfléchir

L'hésitation n'est pas anodine. Car dès que vous hésitez à faire quelque chose, cela envoie un signal à votre cerveau. Et il déduit de votre hésitation, que vous faites sûrement face à un danger. Par conséquent, comme on l'a vu plus haut, il va soit faire en sorte de vous immobiliser, soit vous faire prendre la fuite. Donc désormais votre devise devrait être de "s'exprimer de suite, sans hésiter ou réfléchir".

Vous verrez que c'est beaucoup plus facile et agréable de vivre ainsi. Lors de vos prochaines conversations, vous vous apercevrez que vous serez beaucoup plus en phase avec les personnes présentes. Par rapport à ceux qui réfléchissent à ce qu'ils vont dire et par conséquent qui ratent une partie de ce qui se dit. Et qui ensuite attendent le moment propice pour s'exprimer, puis se rendent compte que ce qu'elles ont à dire n'est plus du tout en phase avec le cours de la conversation.

Une dernière chose ! N'attendez pas d'avoir envie ou d'être motivé pour agir, car ça n'arrivera jamais. Cela est dû à votre cerveau et à sa manière de fonctionner. À "cause" de lui, vous ne serez jamais motivé à faire ce qui est difficile. Vous n'aurez jamais envie de faire ce qui est dur et contraignant.
Alors que pourtant, pour en finir avec la timidité, vous allez devoir obligatoirement sortir de votre zone de confort. Donc n'attendez plus d'avoir envie ou d'être motivé pour passer à l'action, mais agissez tout simplement.

 

En conclusion, à partir de maintenant, arrêtez de ressasser le passé et ne pensez plus au futur. Mais vivez le moment présent et exprimez-vous de suite sans hésiter ou réfléchir. Afin de ne plus laisser à votre cerveau l'occasion de vous empêcher d'agir. Vous verrez, cette méthode est extrêmement efficace et les résultats sont immédiats.

Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés